ARMURIERS TOULOUSAINS

LA MANUFACTURE D'ARMES DE TOULOUSE

ARMURIERS ET ARQUEBUSIERS TOULOUSAINS A L'EXPOSITION DES ARTS ET DE L'INDUSTRIE DE 1865

ANNUAIRE DES ARMURIERS TOULOUSAINS

 


LA MANUFACTURE D'ARMES DE TOULOUSE

 

A la fin du XVIIIe siècle, au lendemain de la Révolution, le citoyen Joseph Bosc, fils d'un Maître serrurier et ferronnier de son état, souhaitait établir une manufacture d'armes à Toulouse.Sa force de persuasion lui permit, par l'arrêté du 27 Nivose An II, d'acheter 300 quintaux de fer aux Forges de l'Ariège et d'embaucher 25 ouvriers qui contribuèrent à la fabrication d'ouvrages d'artillerie, dans un local ouvert dans l'ancien couvent de la Trinité, dont il avait obtenu la concession. A une époque où l'armée des Pyrénées connaissait de graves problèmes d'approvisionnement, il parvint à fournir 6 200 baguettes de fusils, de nombreux caissons d'artillerie, des porte-lances pour la mise à feu des canons et divers types d'outils de sapeurs tels que des pelles, des pioches, des serpes, des haches.En Pluviose An II, le citoyen Dauzat, agent de l'habillement, de passage à Toulouse, le nomma Directeur de l'Atelier National des serruriers, forgerons et cloutiers, en récompense des services rendus. A cette date Joseph Bosc rencontrait de nombreuses difficultés pour conserver les locaux qui lui étaient alloués. Mais il disposait déjà de six forges et d'une clouterie qui oeuvraient à plein temps pour les armées de la République.Sous l'Empire, de 1804 à 1808, il put enfin, à l'âge de 65 ans, installer sa manufacture d'armes rue Martinet, près de l'hôpital La Grave. C'est dans ces nouveaux locaux qu'il sous-traita les nombreuses pièces d'armes qu'il fournit à l'arsenal de Toulouse. Contrecarré dans ses projets d'expansion par des voisins cupides, qui lui contestaient le droit d'user à son profit de la force motrice des eaux de la Garonne, il mourut en 1811, emportant dans la tombe l'âme de la manufacture, qui périclita rapidement avant de disparaître sans jamais avoir pu donner toute sa mesure.

 


ARMURIERS ET ARQUEBUSIERS TOULOUSAINS A L'EXPOSITION DES ARTS ET DE L'INDUSTRIE DE 1865

 

M. ROUZEGAS, à Toulouse, place des Carmes, 4 - avait exposé une carabine-revolver à six coups double mouvement, avec baïonnette, au prix de 140 fr. ; deux fusils Lefaucheux calibre 16, canon de Léopold Bernard, en blanc, un idem garniture gravée, au prix de 430 fr. ; un autre avec gravure à attribut de chasse, à 370 fr. ; un fusil Lefaucheux calibre 16, canon de Léopold Bernard, avec ornements gravés, à 250 fr. ; un fusil même système, calibre 8, au même prix ; un fusil Lefaucheux à un coup , calibre 24, ornementé, à 120 fr. ; une carabine Flobert, calibre 9 millim., à 50 fr. ; une boîte contenant un pistolet-revolver, calibre 9 millim., à double mouvement, douze coups et baïonnette, au prix de 100 fr. ; une paire de pistolets de tir monture ébène, dans une cassette en noyer contenant les accessoires, au prix de 280 fr., enfin une paire de riches pistolets, avec boîte et accessoires, cotée 600 fr.
Au nombre de ces diverses armes, il s'en trouve cinq que M. Rouzegas a garnies lui- même. Dans ce travail, cet exposant a fait preuve de goût : les montures sont belles, et la lime des pièces parfaitement soignée. Avantageusement connu à Toulouse depuis plus de quarante ans par Messieurs les chasseurs, M. Rouzegas a toujours consciencieusement exécuté les travaux qui lui ont été confiés. A ces divers titres, le jury accorde à cet exposant une médaille d'argent de 2e classe.

M. DABADIE, à Toulouse, rue des balances, 35 - a exposé un fusil en blanc sous la lime à baguette, un autre ayant servi deux ans avec pontet et clef ouvragés, et trois fusils de façon riches, de 450, 600, 700 fr., système Lefaucheux, avec gravures fines . Toutes ces armes sont en grande partie fabriquées par M. Dabadie, jeune armurier qui déjà s'est acquis à Toulouse une réputation justement méritée ; elles sont remarquables par un cachet de vraie distinction. Parfaitement ajustées, les platines marchent supérieurement, les garnitures sont très ouvragées, les montures sont irréprochables. Le fusil à baguette, laissé en blanc pour qu'on puisse mieux apprécier le travail, fait le plus grand honneur à M. Dabadie, qui en a forgé lui-même et ajusté les pièces. Le jury lui accorde une m "daille d'argent de 2e classe.

M. BARABE, à Toulouse, place des Carmes, 21 - a exposé divers petits engins ou accessoires pouvant être utiles aux chasseurs qui possèdent des fusils lefaucheux. Ils consistent en une matrice à charger donnant des cartouches régulières, unies, remplissant exactement la chambre du fusil ; en une matrice à réamorcer, en vue de mettre facilement de nouvelles capsules aux douilles qui ont déjà servi, d'où, au dire de M. Barabé, une économie de 100 pour 100. Cet exposant présente aussi un crochet à réamorcer, servant à retirer les douilles du fusil, à y mettre une nouvelle capsule et à la recharger ; enfin des anneaux gommés pour fixer la dernière bourre sans bourrelet. L'appareil le plus important - celui destiné à charger les cartouches - est assez simple, mais quelques perfectionnements sont encore nécessaires pour que cette petite machine fonctionne d'une manière régulière. Néanmoins le jury, tenant compte à M. Barabé de l'originalité et de l'utilité de ses inventions, lui accorde une médaille d'argent de 2e classe.

M. CAMINAT, à Toulouse, boulevard Saint-Aubin, 25 - a exposé un fusil Lefaucheux ciselé, à 200 fr. ; un fusil à baguette, à 440 fr. ; deux idem à 60 fr. et 75 fr., un revolver à cinq coups grand modèle, à 65 fr. ; deux idem Lefaucheux à six coups , à 60 fr. et 50 fr. ; une paire de pistolets Lefaucheux à deux coups, à 25 fr. ; une paire de pistolets de poche, à 45 fr. la paire. Ces armes sont en grande partie tirées de la fabrique de Liége, et M. Caminat y a peu travaillé, il a néanmoins exposé un fusil en blanc sorti de son atelier, qui semblerait indiquer une participation relative à quelques unes des armes exposées, et dont le bon marché est vraiment remarquable. Le jury accorde à M. Caminat une médaille de bronze.

 


ANNUAIRE DES ARMURIERS TOULOUSAINS

 

A.C.M. Etbs
(voir Gouzou)

Albespy

1942 - 1953
50, boulevard des récollets

Antoine Jean

1537

Arquié

1912 - 1921
36, boulevard Carnot

Arquebuserie
(voir Bouffil)

Assemat

1974 - 1977
14, avenue Etienne Billière

A.S.Seret

1926
20, rue du Languedoc

Atelier St Etienne
(voir Sigro)

Aubigny frères

1840 - 1848
26, rue des Couteliers

Aubigny

1848 - 1849
13, place St George

Aubigny

1849 - 1854
26, rue des couteliers

Audran

1849 - 1854
15, rue des Prêtres

Audran

1854 - 1862
3, place des Carmes

Audran

1862 - 1866
4, rue des Prêtres

Audran(veuve)

1866 - 1867
4, rue des Prêtres

Auduber

1910 - 1911
49, rue du Taur

Auto Sport & cie

1921 - 1927
20, rue du Languedoc

Bancal René

1933 - 1947
54, rue Bayard

Barabé

1865
24, place des Carmes

Bares

1883 - 1889
1, place du Pont

Barreau

1965 - 1977
254, rue Henri Desbals

Bastide

1854 - 1857
23, rue de l'Orme sec

Bastide

1857 - 1861
15, rue Romiguière

Beaumurgin et Pelissier

1930 - 1931
39, rue Boulbonne

Begue

1870 - 1871
15, rue Louis Napoléon

Begue

1871 - 1889
15, rue Lafayette

Bellan

1750 - 1815

Bernardier Philibert

1760

Blandinière "Armurier de la ville"

1620

Bonnal

1966 - 1977
5, place du Pont Neuf

Bouffil

1912 - 1923
17, rue des Arts

Bouffil

1933
25, rue Villenouvelle

Bouffil Fils

1976 - 1989
20, rue des Changes

Bouffil Hélène

1989 - 20..
13, allées François Verdier

Boyer & Cie

1939 - 1940
139 ter, avenue des Minimes

Boyer & Cie

1940 - 1951
149 ter, avenue des Minimes

Brun Etienne

1561

Calligari

1951 - 1966
6, rue Henri Barbusse

Caminat

1860 - 1861
62, boulevard St Aubin

Caminat

1862 - 1863
20, boulevard St Aubin

Caminat

1863 - 1873
25, boulevard St Aubin

Caminat

1873 - 1883
19, rue St Etienne

Caminat

1883 - 1891
41, rue d'Alsace-Lorraine

Cassanelli "Ancienne maison Dabadie" cartouches Tunet

1934 - 1952
35, rue Gambetta

Cassanelli & Cie

1979 - 1985
80, rue Jonas

Castel "Ancienne maison Roujean"

1964 - 1976
20, rue des Changes

Castella

1969 - 1971
15, rue Ozenne

40, rue du Rempart St Etienne

Castres-Gameley

1969 - 1971
54, rue de la République

Cazes "Artiste à Toulouse"

1790 - 1845

 

Chouvel

1875 - 1882
5, place du Pont

Colombies

1875
2, rue Malbec

Comptoir Général de la Distribution

1958 - 1970
16, place St Pierre

Conte

1955 - 1968
145, rue d'Agde

Courteil & Mahuzies

1888 - 1889
5, rue Lanternière

Courteil & Mahuzies

1889
5, rue Lanternière et 1, place du Pont

Cousine frères

1840
rue Riquepels

Croses Antoine

1503
rue Riquepels

Dabadie

1862 - 1887
35, rue des Balances

Dabadie

1888 - 1905
35, rue Gambetta

Dadedan François Bernardin

1552

Darquin Etienne

1560

Darzens G. "Ancienne maison Mahuzies"

1924 - 1933
38, rue d'Alasace

Debec

1863
12, Place St Etienne

De Cazeneuve Raymond

1558

De Jully Hercule

1543

De la Bellane Bernardin

1566

De Landreano Jean-antoine

1540

Deluzard

1974 - 1979
4, avenue St Exupéry

Docks du cycle
(voir Massol)

Douillerie Française

1927 - 1933
7, rue Villenouvelle

Douillerie Française

1934 - 1940
56, rue du Midi

Douillerie Française

1941 - 1958
64, rue du Midi

Douillerie Française-Cartouches Standard

1957 - 1974
60, rue du Midi

Douillerie Française-Cartouches Standard

1974 - 1980
13, allées Forain François Verdier

Doumeng

1965 - 1971
17, allée Marengo

Ducreux

1961 - 1973
4, rue Baronie

Du Fau Bernard

1553

Du Figuier Gratien

1539

Du Treil dit l’Aragonais

1504

Etabanc
(voir Bancal)

Fauré

1951 - 1954
149, avenue des Minimes

Faroux

1951 - 1952
10, rue Notre-Dame

Felard Nicolas

1543

Ferras "Dépôt d'armes"

1870 - 1875

Fourcade

1951 - 1974
5, impasse des Minimes

Fourtanier & Mahuzies

1891 - 1892
5, rue Lanternière

Gaillard

1921 - 1926
45, rue Pharaon

Gallian

1848 - 1855
41, rue des Balances

Garault "Pistolets de duel"

1840 - 1855

Garrigue Victor "Fusils scolaires"

1883

Gaubain J.M.

1924 - 1927
50, rue Gambetta

Gelas J.B. Armurerie stéphanoise

1953 - 1964
5, avenue de Muret

Gense Guillaume

1561

Geraud "Armes de luxe"

....
rue de la Pomme

Gerard Jehan

1561

A.C.M. Etbs
(voir Gouzou)

Goutagneux

1927 - 1966
45, rue Pharaon

Gouzou

1936 - 1944
7, rue Caraman

Grill Paul

1955 - 1974

Grueu

1660 - 1670

Guelfi

1960 - 1973
65, boulevard Carnot

Gues "Artiste à Toulouse"

1780 - 1790

Guibert

1911 - 1921
24, boulevard de Strasbourg

Guireau Jean

1565

Haillard

1780 - 1790

Laffont

1910 - 1915
19, allées St Michel

Lanoys Antoine

1527

Laurent

1876 - 1896
20, rue des Changes

Laurent (veuve)

1897 - 1933
20, rue des Changes

Lauret

1915 - 1922
3, rue des Arts

Lepage "Ancienne maison Laurent"

1933 - 1940
20, rue des Changes

Lerat Robert"

1547

Lombin

1987
45, rue Pharaon

Luguet Louis

1933 - 1940
45, boulevard Carnot

Luguet Louis

1940 - 1952
Place du Salin

Lunaud

1840 - 1853
32, place d'Orléans

Mahuzies

1892 - 1893
5, rue Lanternière

Mahuzies

1893 - 1921
38, rue Alsace-Lorraine

Maillard

1815 - 1854
21, rue de l'Orme sec

Malespina Jean-Antoine

1551

Manufacture Française d'Armes et de Cycles de St Etienne

1906 - 1958
45, rue de Metz

Manufacture Française d'Armes et de Cycles de St Etienne

1959 - 1973
43, rue de Metz

Manu-Réunies

1934 - 1973
Rue du Rempart St Etienne

Manu-Réunies

1973
63, avenue Honoré Serres

Maréchal P.

1965 - 1966
49, rue Pharaon

Maréchal P.

1966 - 1988
45, rue Pharaon

Maur J.

1977 - 1979
26, rue des Arts

Maur J.

1979 - 1980
10, boulevard de Strasbourg

Maure

1970
16, place St George

Maure-Pichole

1970 - 1972
46, rue des Arts

Maurin Etienne

1537

Massenet "Fourbisseur"

1823 - 1831

Massillon

1881 - 1891
5, rue des Prêtres

Massillon

1892 - 1893
10, rue des Prêtres

Massillon

1894 - 1906
52, rue Pharaon

Massillon

1907 - 1915
54, rue Pharaon

Massol

1943 - 1951
27, boulevard de Strasbourg

Mauve et Rival

1939 - 1960
65, boulevard Carnot

Mely ou Melin Pierre

1520

Mequillet P.

1876 - 1896
62, route de Revel

Mequillet P.

1939 - 1942
76, route de Revel

Menvielle "Fourbisseur"

1780 - 1800

Montaigne Jehan "Armurier de la ville"

1620

Montagut G.

1965
49, route de Blagnac

Mouret & Cie

1951 - 1964
13, rue d'Austerlitz

Neron

1873 - 1875
11, rue Croix-Baragnon

Palaysi

1900 - 1906
10 et 11, rue Peyras

Peyreigne & Bosc "Armes de luxe"

1840
Rue des Balances

Pérignon Jean

1504

Perrin "Ancienne maison Dabadie"

1905 - 1935
35, rue Gambetta

Pradal

1874 - 1877
4, place des Carmes

Pradal

1878 - 1891
28, rue des Arts

Pradal

1892 - 1893
30, rue des Arts

Pradal

1894 - 1900
37, rue des Arts

Pradal

1900 - 1907
17, rue des Arts

Pradal

1907 - 1910
28, rue des Arts

Pichole "Ancienne maison Pradal"

1910 - 1947
26, rue des Arts

Pons

1964 - 1977
35, rue Gambetta

Puel

1933 - 1936
35, boulevard Carnot

Ramondus de Campis

1425
Rue Peyrolière

Resseguier

1734

Richard Louis

1556

Roche

1854 - 1861
9, rue Bonaparte

Roche

1862 - 1865
60, rue Bonaparte

Roche

1866 - 1878
32, rue des Teinturiers

Rostain

1922 - 1990
17, rue des Arts

Roujean "Cartouche Kitu"

1935 - 1964
20, rue des Changes

Rouquet

1947 - 1955
4, avenue Jules-Julien

Rouzegas (Roussegas)

1840 - 1849
5, place d'Orléans

Rouzegas (Roussegas)

1849 - 1861
5, place des Carmes

Rouzegas (Roussegas)

1862 - 1873
4, place des Carmes

Ruffinoni Alain

1980 - 1985
5, rue St Thomas d'Aquin

Saint-Pe

1965 - 1974
3, avenue Jean Rieux

Saint-Pe

1974
4, rue des Filatiers

Saurine J.

1914 - 1925
4, place intérieure St Cyprien

Serre

1945 - 1964
19, rue Valade

Séverac

1947 - 1961
7, rue Lamothe-Langon

Sigro Gilles

1989 - 1993
13, allées François Verdier

Sigro Gilles

1993 - 20..
27, avenue du Cimetière

Socobanc Sté

1947 - 1957
54, rue Bayard

Tapiau "fondeur de plomb"

1926
3, rue du collège de Foix

Tapiau "fondeur de plomb"

1947
2 et 12, rue des Arcs St Cyprien

Tarride (veuve)

1911 - 1921
3, place du Capitole

Tarride

1912 - 1921
24, rue de Rémusat

Tart

1869
55, rue Bonaparte

Tart

1870
5, rue Romiguières

Terrier Nicolas

1557

Treneule Charles

1520

Tronel jean

1973 - 1974
35, rue Gambetta

Vanhard Pierre

1503

Vernet

1879
22, rue des Arts

Vidal A.

1974 - 2001
35, rue Gambetta

Yvan

1965 - 1968
4 et 6, rue des Filatiers

Xiffre "Successeur de Laurent"

1933
20, rue des Changes

Zurwena

1951 - 1964
12, rue Gabriel Péri